ACTUALITÉS DU WEB

  • NOUVEAUX SUPPORTS, NOUVELLES TECHNOLOGIES…

    AUTEUR : // RUBRIQUE : Actualités du web

    Aucun Commentaire

    En gestation depuis quelques années, ces technologies (CCS3,Html5…), massivement adaptées par les nouveaux terminaux ( smartphones, tablettes…), n’en restent  pas moins très inégalement déployées et adoptées. Le soucis c’est que les gurus du web nous les ont vendus, et que maintenant on nous les réclame. Alors que, pour la plupart, elles ne sont pas finalisées. Elles ne sont même pas encore des standards – on parle ainsi de deux branchesHtml5 à venir!

    Il n’empêche, voila que l’on nous soumet des cahiers des charges avec, par exemple, des validations WC3 strictes qui deviennent quasi intenables. Même le site de Google ne passe pas le test. Et pourtant, il faut du moderne, sans Flash, interactif, qui passe partout, sur tous les navigateurs, tous supports, et sur tous les OS…Cela reste possible…mais cela a un coût : celui du développement de versions alternatives. Et si les techniques « responsives » sont une excellente réponse du point de vue du design, elles ne sont pas une solution à tous les problèmes.

    Plus que jamais le web est une affaire de professionnels avertis, avec une vision aguerrie des choix à effectuer, et plus que jamais, la définition d’un projet  et de sa destination va devoir s’élaborer en fonction de son budget.

  • FORMATEUR, RÉFÉRENCEUR … ET SURTOUT RIPOUX.

    AUTEUR : // RUBRIQUE : Actualités du web

    Aucun Commentaire

    C’est du vécu et c’est édifiant.

    Un client se voit proposer les services d’une entreprise de formation, afin d’utiliser  « ce crédit formation auquel elle a droit et qui dort dans des coffres« . Comme souvent le client signe d’abord les documents avant de savoir ce qu’il va obtenir de ce crédit. Le client m’appelle pour me demander quel type de formation il pourrait donner à ses employés : Me voilà conseillé en formation, ce que je deviens de bonne guerre (le client ne savait que j’étais moi-même formateur).

    Le problème c’est que le formateur n’est compétent qu’en signature de contrat, pour le reste il finit vite par proposer d’écouler le budget formation par des prestations annexes : design de bandeaux publicitaires, référencement, création d’un blog….là je dis non ! c’est mon taff et ça ne se partage pas comme ça, sans cohérence, avec des personnes qui, qui plus est, détournent l’argent de la formation et vous forcent la main pour les y aider !

    Je propose bien d’autres pistes de formation sans succès, car au bout il n’y a pas les compétences.

    Puis voilà qu’un jour je découvre sur le site de mon client une page partenaire qui mène sur deux pages à la gloire de sa concurrence !   Page créée à l’insu de mon client par le fameux formateur qui avait récupéré les codes d’accès à l’administration du site et comptait bien justifier ses factures.
    Le type se vente alors de faire un travail de référencement extraordinaire qui booste les visites sur le site – il n’en sait rien il n’a pas accès au Analytics… Il me fait une leçon de référencement alors qu’il refuse de me dire ce qu’il fabrique et que manifestement il n’y connaît rien ( il confond indexation, fréquentation, positions…) !.
    Peut après je découvre ce qu’il appelle référencement : Il a utilisé un de ces services américain qui fabriquent des pages par dizaines en faux anglais et qui pointent vers un site pour créer du backlink… une pure tricherie, contraire à l’éthique du client et à la mienne, qui ne peut que mettre en danger des années d’investissements et de travail... et l’andouille se dit incapable de supprimer toutes ces pages.

    Voilà en un exemple de ce  contre quoi peut se battre une agence web sérieuse aujourd’hui : La concurrence déloyale d’entreprises dite de formation qui utilisent ces budgets pour vendre du service et la non moins crapuleuse activité de sois disant référenceurs,  pour qui l’exercice se résume à essayer de duper les moteurs de recherche au mépris du client et de son activité.

  • APPLICATION IPHONE GOOGLE ANALYTICS

    AUTEUR : // RUBRIQUE : Actualités du web

    Aucun Commentaire

    Un petit point sur les applications Iphone qui permettent d’accéder à vos comptes Google analytics.

    Pour ceux qui veulent suivre de partout la fréquentation de leur(s) site(s), les applications Iphone ou Android sont idéales, bien plus pratiques que la connexion à son compte à l’aide des navigateurs embarqués sur les smartphones. Après avoir essayé plusieurs applications Iphone gratuites, nous nous sommes fixés sur 2 d’entre elles.

    Ecran  Fishead AnalyticsLa plus complète est une petite merveille pour son prix  ( gratuite !) c’est « Fishead Analytics« . Elle fait tout ce qu’on attend d’elle et en peu de clics : statistiques par date ou période sur tous les rapports importants, mots clés, types de visiteurs, origine des visites, taux de rebond,caractéristiques des postes des visiteurs,…Il ne  lui manque que la possibilité de comparer des périodes. Cette application est un véritable outil mobile pour le référenceur et le webmaster.

    Tout comme l’application suivante, il suffit de renseigner ses paramètres de compte Google pour que l’application récupère aussitôt les statistiques des sites que vous y avez rattaché.  N’oubliez pas de protéger l’accès à votre smartphone par un code, en cas de perte ou de vol vos données seront dans la nature !

    Capture ecran Fast Analytics

    Si pour certains, « Fishead Analytics »  peut paraitre un peu complexe et trop complète,  il y a aussi, plus synthétique, plus facile d’accès, c’est « Fast Analytics  » de Fast Fwd Analytics, gratuite elle aussi. Elle conviendra davantage à l’administrateur/responsable du site qu’a son référenceur.

     

     

  • L’AFNIC ANNONCE LES NOMS DE DOMAINE AVEC ACCENT

    AUTEUR : // RUBRIQUE : Actualités du web

    Aucun Commentaire

    Cela faisait plusieurs années qu’il était possible de réserver des noms de domaines avec accent, mais seulement pour certaines extensions (la .com notamment).  Ce n’était pas encore le cas pour l’extension .fr, L’Afnic* , l’organisme qui gère le .fr, n’ayant pas encore adopté cette nouvelle norme.

    A partir du 3 mai 2012, ce sera enfin possible. Vous pourrez donc réserver des noms de domaine comprenant des accents, des ligatures (æ,œ), voire d’ autres caractères « spéciaux » (ß, ç).

    On annonce une première période qui devrait courir du 3 mai au 3 juillet  et qui permettra aux propriétaires de noms de domaines de réserver leur équivalent avec accent. Ils seront donc prioritaire sur ces nouveaux nom de domaines. Si vous possédez le nom de domaine « cafe.fr », vous pourrez  ainsi réserver « café.fr ».

    Dans un second temps, dès le 3 juillet, si la date se confirment, la réservation sera ouverte à tous.

    Il est donc important d’envisager l’acquisition des déclinaisons accentuées de vos noms de domaines dans la période  » protégée « , afin d’éviter de voir votre nom de domaine actuel se faire vampiriser par des indélicats.

    *L’AFNIC gère les extensions : .fr (France), .re (Réunion), .yt (Mayotte), .tf (Terres australes et antarctiques françaises), .wf (Wallis-et-Futuna), .pm (Saint-Pierre-et-Miquelon).